Rennes – Arago (3-1) : l’Arago s’incline dans une salle survoltée

Rennes – Ago (3-1) : l’Arago s’incline dans une salle survoltée.

 

Pour ce déplacement en Bretagne, les hommes de l’Arago ont non seulement dû faire face à l’équipe rennaise, mais également aux 2200 personnes de la salle Colette Besson galvanisées par l’arrivée dans l’effectif breton de Kevin Le Roux, l’une des grandes figures du volley français originaire de la région.

 

Si les nombreuses fautes au service plombaient les chances des sétois au premier set (25-17), une belle réaction dans le second (23-25) permettait de revenir à une manche partout. Malheureusement les homme de Fabien Dugrip ne parvenaient pas à enchaîner et cédaient dans les deux manches suivantes (25-21, 25-18) pour laisser la victoire aux locaux.

 

Cette défaite contre une équipe de bas de tableau constitue un petit coup d’arrêt que les sétois auront l’occasion d’effacer ce vendredi au Barrou en recevant Poitiers et Baptiste Geiler.

 

Un homme dans la rencontre Branko Grozdanov :

Avec 16 points au compteur, l’attaquant réceptionneur bulgare a été le sétois le plus prolifique durant cette rencontre derrière Marien Moreau (20 points). L’an passé, à la même époque l’Arago avait souffert de l’indisponibilité de son prédécesseur Ewoud Gommans.

Les performances intéressantes de l’international bulgare lors des dernières journées laissent augurer une montée en puissance de celui-ci lors de la seconde partie de saison pour le plus grand bénéfice de l’Arago.