Equipe pro : revue de saison 2021/2022.

La saison 2021/2022 vient de se terminer. Découvrez en text et en image les faits marquants de cette saison qui vient de s’achever.

Le sportif

L’Arago invaincu au Barrou en 2021.
Après une montée en puissance progressive en début de championnat, le groupe trouve sa vitesse de croisière à partir de novembre offrant un niveau de jeu rarement vu ces dernières saisons.
Autour de l’allemand Moritz Karlitzek dont la puissance de service a mis à mal les meilleures réceptions de Ligue A, l’équipe sétoise s’impose comme l’une des meilleures formations du volley français, avec en point d’orgue cette correction infligée à Tours, pourtant jusque là leader invaincu, 3-0 au Barrou.
Les sétois enchaîneront une exceptionnelle série de 10 victoires consécutives qui leur permettra d’occuper la première place de Ligue A et de terminer l’année 2021 invaincus dans leur salle.

Maxi Chirivino bloque Kevin Tillie à l'image d'un Arago qui s'impose 3-0 contre le leader invaincu Tours dans un Barrou en folie.

Les 10 victoires consécutives de l’Arago en saison régulière :

Tourcoing (3-2)
@Nice (3-1)
@Poitiers (3-1)
Cambrai (3-0)
@Paris (3-0)
Tours (3-0)
Chaumont (3-0)
@ Cannes (3-0)
@Toulouse (3-1)
@Tourcoing (3-2)

10 victoires consécutives en Ligue A, une performance exceptionnelle qui illustre le potentiel du groupe sétois.

Une trajectoire perturbée par le Covid.

Si le début de l’année 2022 commence sur le même rythme, le covid qui touche quasiment l’ensemble de l’effectif a un effet néfaste sur la performance du collectif maritime. Dans l’incapacité de s’entraîner puis d’être à 100 % de leurs capacités, les sétois ne parviennent plus à rééditer les performances vues avant la trêve hivernale. A l’image de Moritz Karlitzek à ce moment considéré comme le MVP en puissance de la Ligue, le groupe sétois accuse le coup et mettra plusieurs semaines avant de retrouver un niveau de jeu plus proche de son potentiel.

Malgré plusieurs performances notables, les sétois terminent finalement à la 5eme place de ligue A qui leur permet de retrouver les play-off quatre ans après leur dernière présence.

Avant les séries éliminatoires, ils réalisent un joli parcours en Coupe de France, éliminant Cannes au Barrou, puis Narbonne à l’Arena avant de subir la loi de Tours en demi finale.

Matthieu Garcia et Romain Devèze.

Les play-off contre Narbonne.

Opposés à Narbonne lors des play-off, malgré deux défaites lors des deux premières rencontres en terre audoise, les hommes de Patrick Duflos offrent une prestation spectaculaire en match 3 au Barrou remportée 3-1. Suite à l’altercation de fin de rencontre, le match 4 prévu à huis clos au Barrou ne se dispute finalement pas en raison du forfait narbonnais. Tout se joue dans une cinquième partie à l’Arena de Narbonne, toujours à huis clos, où les sétois pourtant supérieurs lorsqu’ils déploient leur jeu, manquent de constance et se font éliminer en 5 sets à l’issue d’un tie break irrespirable perdu 15-12.

Si tous les observateurs considèrent que ce groupe, au vu de ce qu’il avait montré fin 2021, avait le potentiel pour aller très très loin dans la compétition, l’on retiendra tout de même une saison où l’équipe a fait honneur au statut de l’Arago en coupe comme en championnat et un groupe de joueurs combatifs et soudés.

Ryan Sclater (10) , Moritz Karlitzek (15), Baptiste Geiler (4), trois gros patrons du volley international sous le maillot sétois cette saison.

Quelques stats intéressantes :

73 aces en 99 sets joués pour Moritz Karlitzek, leader de Ligue A en moyenne et nombre d’aces par set. La performance est exceptionnelle
48 % d’efficacité en attaque pour Ryan Sclater particulièrement régulier dans l’excellence
47 % de bonnes touches au contre pour Baptiste Geiler et 46,5 % pour Maximiliano Gauna.
24 % des défenses de Romain Devèze ont été converties en point pour l’Arago
38 % des services de Tom Picard ont permis à l’Arago de marquer un point, Tom Picard sans discussion révélation de la saison.
Ryan Sclater, Maxi Gauna et Romain Devèze ont débuté l’intégralité de sets de saison régulière (113) le talent et la fiabilité.

Rassembler autour du club

La dimension sociale de l’Arago

En plus d’être l’un des clubs majeurs de l’agglomération du bassin de Thau en nombre de licenciés, l’Arago s’est attaché à jouer pleinement son rôle social sur tout le territoire.
Ainsi le projet Agora mis en place avec le comité de volley de l’Hérault, a permis de faire découvrir le volley, sport basé sur l’entraide et la solidarité s’il en est, dans sa dimension sociale et éducative aux enfants dans les écoles de Sète et de plusieurs communes de l’agglomération Villeveyrac, Gigean et Frontignan.
Par ailleurs, le club s’est fortement impliqué dans des actions de solidarité avec l’Ukraine mais aussi en appui de plusieurs associations caritatives tout au long de la saison.

ACE, fédérateur des acteurs économiques du bassin de Thau

Ace, c’est ce qui est arrivé souvent, cette saison, après un service de Mo Karlitzek, mais c’est aussi l’acronyme d’Arago Club Entreprise (ACE) et qui a été relancé l’été dernier.
Lieu privilégié de rencontre des acteurs économiques et publics du bassin de Thau, il permet de se retrouver les soirs de match, mais aussi dans le cadre d’événements exceptionnels tout au long de la saison pour échanger, se connaître et développer des partenariats économiques.

Le lancement du club ACE cet été, ACE the place to be, pour les acteurs économiques du bassin de Thau.

Le village Arago.

Afin de rendre encore plus festifs et conviviaux les soirs de rencontre, un village Arago a été créé cette saison.
Il permet au public du Barrou mais aussi aux sponsors et partenaires du club de passer ensemble un moment convivial avant et après la rencontre autour des produits locaux du bassin de Thau (huîtres, tielles, vins languedociens) mais aussi de découvrir les produits et offres de partenaires du club, tout cela autour de performances musicales live de groupes ou DJ sélectionnés pour l’occasion.
Au sein de ce village les comptoirs des supporters sétois, « 7eme homme » et « club des supporters » sont évidemment incontournables et permettent de refaire le match avec les meilleurs supporters de France.
Une pensée particulière pour Patrick Aquilina, qui a tenu pour sa dernière saison le comptoir du club des supporters dont les grillades ont enchanté depuis 29 ans des milliers de visiteurs du Barrou.

Passer un bon moment entre amis avant et après la rencontre, le village Arago est fait pour vous.

Le mur historique.

Un club est grand lorsqu’il sait rendre hommage aux personnes qui ont permis d’être ce qu’il est.

C’est pourquoi, afin que chaque visiteur du Barrou puisse mieux connaître la grande et belle histoire de notre club, mais aussi de découvrir ceux qui ont fait de l’Arago une composante de l’ADN sétois et un club unique dans le volley français, un mur historique va être déployé par grande période dans la grande coursive située derrière la tribunes principale.
La première période est déjà présente et elle sera complétée au fur et à mesure de la saison prochaine.

La grande histoire de notre club s'affiche désormais au Barrou sur le mur historique.

La boutique

Déjà présente depuis de nombreuses années les soirs de rencontre la boutique a bénéficié d’un enrichissement des produits proposés notamment au niveau textile grâce aux équipementiers du club.
Par ailleurs, le club a mis en place un partenariat avec le créateur sétois « Bad Georges » pour offrir une ligne de vêtements « Arago x Bad Georges » originale.

Stylé comme nos jeunes joueurs en Bad Georges x Arago.

Le numérique

Nouveauté cette saison, la billetterie en ligne permet d’acheter vos places à distance et de choisir son siège au Barrou.
Par ailleurs, l’ensemble des réseaux sociaux du club ont été redynamisés et ce sont plus de 18 000 personnes à travers le monde abonnées à nos comptes Facebook, Twitter et Instagram qui suivent les performances et la vie du club.

Plus de 3 000 abonnés sur notre Insta.

Le volley ne s'arrête jamais à Sète.

Mais avant de retrouver notre équipe élite pour une nouvelles saison en Ligue A, sachez que le volley ne s’arrête jamais à Sète.
Entre les phases finales de nos équipes de jeunes, le championnat de France universitaire, le beach, ses grands tournois estivaux et nos M15 qui vont défendre leur titre de champion de France de la discipline, ainsi que les différents événements organisés par le club, l’actualité de l’Arago sera riche ces prochaines semaines.

Année Brassens oblige, l’Arago 2021/2022 a été présenté sur le Roquerols pour rendre hommage au plus célèbre des sétois.