Chaumont – Arago (3-1), l’Arago mal récompensé.

Arago - Chaumont
Arago - Chaumont

Chaumont – Arago (3-1), l’Arago mal récompensé.

Le déplacement s’annonçait compliqué et pourtant les sétois ont frôlé de peu la grosse performance, à savoir faire tomber les champions de France en titre dans leur salle.

Si les maritimes étaient dominés dans la première manche (25-18), notamment par manque de stabilité en réception, ils amorçaient un redressement dans la seconde mais ne se concrétisait pas par le gain du set (25-21). Plus solides en réception et performant sur leurs mises en jeu, les coéquipiers de Redwitz faisaient la course en tête dans le troisième set qu’ils concluaient victorieusement par une attaque de Marien Moreau (22-25).

Ils reprenaient la 4eme manche tambour battant et mettaient les chaumontais dans les cordes  en milieu de manche (11-16). Le gain du set semblait à portée de main et celui de la rencontre dans un éventuel 5eme set envisageable. Mais poussés par la salle Jean Masson, les locaux réagissaient refaisaient et comblaient une partie de leur retard. Les sétois abordaient toutefois les derniers points du set en position favorable (22-24) mais ne parvenaient pas à concrétiser les deux balles de set qui s’offraient à eux (24-24). Les chaumontais ne gâchaient pas ce retour inespéré et par l’intermédiaire de Boyer remportaient le gain du set et de la rencontre.

Si beaucoup de choses positives sont à retenir de la rencontre, les efforts sétois ne rapportent rien au plan comptable. Il faudra donc confirmer par une victoire le potentiel démontré durant cette rencontre face à Toulouse ce vendredi au Barrou.

Côté sétois, l’on retiendra la solidité de Marien Moreau (18 pts, 2 aces, 2 contres), la qualité de service de Rafa Redwitz, la bonne performance globale de Nicolas Mendez (14 pts à 80% de réussite), le travail en réception de Steve Peironet (22 recep à 68%)  et la qualité chirurgicale du volley de Facundo Imhoff (2 contres, 7 points à 83%).