Arago – Tours (0-3) : éliminés avec les honneurs.

Arago – Tours (0-3) : éliminés avec les honneurs.

Au volley, il y a des 3-0 qui ne reflètent pas la physionomie de la rencontre. Cette affirmation s’applique parfaitement à la défaite 0-3 de l’Arago face à Tours en quart de finale des championnats de France de volley. Même s’ils ont fait jeu égal, les hommes de Fabien Dugrip ne sont pas parvenus à faire plier ceux de Cédric Enard.

1er set : Tours prend le dessus.

Le début de set est serré entre les deux formations. Une distribution parfaitement variée de Redwitz permet de répondre aux coups de boutoir du pointu tourangeau Egleskalns (15-15). Malheureusement, la réception sétoise connaît un moins bien en milieu de set et un 4-0 rédhibitoire (15-19) fait basculer le set (21-25) en faveur des visiteurs.

2ème set : les regrets sétois.

Portés par les nombreux spectateurs présents au Barrou, les sétois attaquent de la meilleure façon le second set grâce à d’excellents services d’Arthur Szwarc. (3-0). Le public monte en température et les joueurs de l’Arago offrent un excellent volley qui se concrétise au niveau de la table de marque (10-4). Truhtchev et Moreau transpercent la défense tourangelle en bout de filet, tandis que les deux centraux scorent également judicieusement servis par Rafa Redwitz (13-7). Mais Wounembaina et Egleskalns se réveillent en attaque et permettent aux tourangeaux de se rapprocher. Les sétois tiennent et pensent atteindre la terre promise du gain du set à 24-21 devant un Barrou en transe. Malheureusement, en face Guillermo Hernan ne tremble pas et sert parfaitement tandis que les sétois ne parviennent pas à concrétiser les balles de set qui se présentent. 25-25, tout est à refaire. A partir de ce moment, la guerre des nerfs bat son plein sur le parquet de la halle Louis Marty. Les sétois ne convertissent pas 4 balles de set, puis en sauvent 3 sur service tourangeau. Hélas, les maritimes craquent sur la 4ème et laissent le gain de la seconde manche aux hommes de Touraine.

3ème set : battus avec les honneurs.

La perte des deux premiers sets aurait logiquement pu décourager l’équipe du bassin de Thau. C’est d’ailleurs ce qu’a pu penser le public au vu des premiers échanges du set dominée par Tours (4-7). Mais ce soir, les joueurs de l’Arago avaient une âme de guerrier et derrière un Axel Truhtchev bondissant, les sétois réussissent à revenir au second temps mort technique (16-16). Au filet, Facundo Imhoff rappelle qu’il est l’un des meilleurs bloqueurs de Ligue A et bloque plusieurs attaques de Wounembaina et consort. Au courage, les sétois repassent devant pour s’offrir une balle de set (24-23). Malheureusement, Tours plie mais ne rompt pas sur les 3 balles de set sétoises avant, comme dans le second set, de ravager les cœurs sétois sur une ultime attaque d’Egleskalns 28-30. Les tourangeaux remportent le match et la série de ce quart de finale.

Cette rencontre et cette fin de match chargées en émotion marque ainsi la fin de la saison sportive 2017-2018.

Rendez-vous au Barrou en septembre prochain pour de nouvelles aventures. Retrouvez l’interview de Fabien Dugrip à l’issue de la rencontre :

http://www.radioone.fr/podcasts/arago-tours-f-dugrip-bien-de-terminer-sur-un-beau-match-354