Arago – Toulouse (3-1). L’Arago poursuit sa série à domicile.

Arago – Toulouse (3-1). L’Arago poursuit sa série à domicile.

Les sétois sont parvenus à remporter une rencontre marquée par des rebondissements dans les deux derniers sets.

Après leur belle prestation à Chaumont, les joueurs de l’Arago se devaient de remporter la victoire face à une équipe toulousaine proche au classement et assez irrégulière depuis de le début de saison. A noter que cette formation toulousaine était entraînée par Stéphane Sapinart, qui se révéla au plus haut niveau avec l’Arago et dont la présentation fût applaudie par un Barrou connaisseur, toujours reconnaissant avec ceux qui se sont illustrés sous les couleurs du club.

1er set : Les sétois appliqués prennent le dessus. (25-20)

Bien qu’équilibré lors des premiers échanges (16-16), le premier set tournait progressivement (22-19) à l’avantage des sétois appliqués en réception et efficaces en attaque dans le sillage de Marien Moreau (25-20).

2eme set : Festival sétois. (25-13)

Lancés et mis en confiance par cette première manche les sétois montaient encore d’un cran la qualité de leur volley et offraient au public du Barrou un récital dans la seconde manche (16-10) , tout y était, qualité de service, agressivité en défense, et puissance en attaque avec un super Grozdanov (25-13).

3eme set : L’Arago incapable de conclure (33-35).

La troisième manche prenait la même allure et l’on se disait que les sétois allaient tenir leur première victoire en 3 sets de la saison (15-10). C’est alors que le toulousain Temponi entré en jeu, se mit à servir, sans être hyper spectaculaire, ses mises en jeu avec pas mal d’effet surprenaient la réception sétoise qui se déréglait au fil des engagements le supplice s’arrêtait après un 0-6 sur une attaque d’Imhoff au centre. Mais voilà, les toulousains étaient remis en selle (16-17). Les sétois bataillaient pour reprendre le dessus et s’offraient 2 balles de set (24-22) qu’ils ne concrétisaient pas. Malgré six occasions supplémentaires, c’étaient les hommes de Stéphane Sapinart, accrocheurs qui remportaient cette manche à rallonge (33-35) devant un public du Barrou circonspect quant à l’incapacité de ses protégés à conclure autant d’occasions de sceller le sort de la partie.

4eme set : Coup de poker gagnant de Fabien Dugrip. (25-22)
Visiblement atteints par la situation les sétois subissaient le début de quatrième set face à des toulousains qui parvenaient à lire la distribution de Rafa Redwitz (11-14). Alors que le set était mal embarqué, Fabien Dugrip faisait un coup de poker et sortait Redwitz, Moreau, Grozdanov remplacés par Piazzeta, Truhtchev et Lamoise. Bien servis par le jeune Arthur Piazzeta, les joueurs de ce 6 inédit parvenaient à refaire le retard de l’équipe et reprenaient l’avantage juste après le second temps mort technique (17-16). C’est alors que l’Arago retrouvait une physionomie plus classique avec les retours de Moreau et Redwitz et notamment grâce à quelques belles attaques en centre distançaient les toulousains. Ils concluaient sur une ultime attaque de Truhtchev qui explosait de joie tout comme ses coéquipiers. (25-22)

Une troisième victoire de rang à domicile qui permet de creuser un écart avec le bas du classement et de regarder plus haut. Le prochain déplacement à Nice offrira l’occasion de ramener les premiers points en déplacement de la saison.

Le match joueur par joueur :

R.Redwitz : Régulier dans la distribution et offrant une belle qualité de service, il a su mobiliser l’ensemble de son attaque (aile et centre) pour conclure victorieusement la quatrième manche.

B. Grozdanov : Excellent offensivement en première partie de rencontre et particulièrement dans le second set, il a un peu baissé le pied dans la seconde moitié du match. 15 points marqués toutefois sur la rencontre dont 3 contres gagnants.

F. Imhoff : Une nouvelle fois chirurgical en attaque (9 points marqués sur 10 attaques) et présent au contre.

M.Moreau : L’artilleur en chef sétois a une nouvelle fois été à la hauteur de sa réputation, 27 points, 4 contres, 3 aces. A toujours su répondre présent, malgré un nombre très important de sollicitations en attaque (40 sur l’ensemble de la rencontre).

N.Mendez : Le réceptionneur attaquant argentin, confirme son niveau dans tout les compartiments du jeu avec une performance très complète (12 points, 28 réceptions à 61 %, 1 contre gagnant).

A.Swzarc : Relativement peu servi en attaque malgré son potentiel, il a encore fait parler la poudre au service 3 aces et au filet (3 contres gagnants).

S.Peironet : Grosse performance du libéro sétois sur cette rencontre (23 réceptions à 83% de réussite !) qui confirme son excellent début de saison.

Sont entrés en jeu :

A.Piazzeta : Habituellement utilisé ponctuellement pour sa qualité de service, il est entré pour distribuer le jeu à la place de Rafael Redwitz lorsque la partie prenait une mauvaise tournure pour les sétois dans le 4eme set. Grâce à une distribution propre et variée il a remis l’Arago dans le sens de la marche. Une grande soirée pour le second passeur du l’équipe.

T.Lamoise : Appelé, comme Piazzeta et Truthchev à jouer les pompiers dans la quatrième manche, il a contribué au redressement sétois.  A écouter sa réaction en podcast au micro de Radio One.

A.Truthchev : Amené à remplacer Grozdavov poste pour poste, il a apporté une envie et une énergie communicative à ses coéquipiers.