Arago – Ajaccio (2-3) : L’Arago mal récompensé.

Arago - Ajaccio
Arago - Ajaccio

Arago – Ajaccio (2-3) : L’Arago mal récompensé.

Malgré une belle prestation et dans une ambiance rendue électrique par quelques erreurs d’arbitrage, l’Arago s’est incliné 2-3 face à Ajaccio. Récit d’une belle rencontre où il n’a manqué que la victoire.

 

1er set : Ajaccio plus rapidement en action.

Pris à la gorge d’entrée de jeu par les ajacciens (7-13), les sétois parviennent point après point à refaire leur retard (19-19) avant de laisser à nouveau filer les visiteurs (20-23). Une belle série au service de Nico Mendez en fin de set permet un nouveau rapproché mais n’empêche pas les corses de remporter de justesse le set (23-25).

 

2eme set : L’Arago remporte le set au finish (25-23).

L’Arago modifie son système de rotation et fait évoluer sa distribution en offrant plus de balles à ses centraux Imhoff et Szwarc. Les ajacciens répliquent en s’appuyant principalement sur leur pointu argentin Gonzalez. La manche est un long mano à mano (11-11, 18-18) qui bascule côté sétois (23-23 puis 25-23) grâce à Moreau et Mendez déchaînés en fin de set.

 

3eme set : Les sétois neutralisent Gonzalez (25-20).

Surmotivés par le gain de la manche, les joueurs de l’Arago repartent sur le même tempo. Les contreurs sétois prennent la mesure de Gonzalez (réduit à 2 pts et 25% sur la manche) et l’ensemble de l’équipe régale le public du Barrou. Les maritimes concluent logiquement la manche de façon victorieuse (25-20).

 

4eme set : L’Arago rate le coche (23-25)

Les ajacciens font rentrer du sang neuf dans leur six de départ et creusent l’écart avec l’Arago dès le début de set (4-8). Les sétois reviennent sur les visiteurs (14-14) notamment grâce à un Facundo Imhoff énorme (6 points à 100 % de réussite sur la manche et un contre) et bien servi par Redwitz. La deuxième partie du set est serrée (18-18, 23-23) et les esprits s’échauffent autour de plusieurs décisions d’arbitrage contestées. Malheureusement, les sétois craquent dans le money time et laissent les ajacciens emporter le set de justesse (23-25).

 

5eme set : Gonzalez fait basculer la rencontre pour Ajaccio (16-18)

Retenant les leçons du match précédent à Nice, l’Arago débute bien la manche (8-6) et domine dans le jeu les corses qui s’en sortent souvent sur les side out sétois avec de la réussite. Hélas, le pointu ajaccien Gonzalez montre pourquoi il est l’un des meilleurs joueurs de Ligue A, avec une série de services puis d’attaques gagnantes, il permet aux ajacciens de reprendre l’avantage (9-9, 12-14). Les sétois ne lâchent rien et sont à deux doigts de prendre l’avantage mais n’y parviennent pas, avant de craquer sur la troisième balle de match corse conclue par l’inévitable Gonzalez. (16-18).

 

Au final, alors qu’ils auraient pu prendre 3 points, les sétois n’en glanent qu’un seul, ce qui ne constitue pas une bonne affaire au niveau comptable.

Toutefois des points de satisfaction sont à retirer de cette soirée de samedi, d’abord le niveau de jeu général de l’équipe, performant, et surtout la montée en puissance des deux centraux, Szwarc (16 pts, 3 contres et Imhoff (13 points et 7 contres !!!) qui confirment leurs grandes qualités.